Harcèlement (10-02-2011)

Ton emprise, incidieuse, lente, je la ressens,

De tes tentacules tu m'enserres, tel un géant,

Ta tactique, infaillible, froide, me prend,

Lentement mais sûrement,

 

Tu m'envahis, me submerges, je me noies doucement,

Sous mes pieds, le néant,

Je m'accroche, mais à quoi, à qui, ? tu es omniprésent,

Lentement mais sûrement,

 

Seule je me sens, seule je veux rester, c'est mon inconscient,

Inlassablement tu me prends,

Prise dans tes griffes, je me sens,

Lentement mais sûrement,

 

Puis au loin la vie, j'entends,

Elle est là mais s'éloigne irrémédiablement,

La lumière la suit, comme un aimant,

Lentement mais sûrement,

 

Où vais-je ? Je me perds, plus rien je ne sens,

Je m'enfonce dans tes sables mouvants,

Mes yeux se ferment, mon souffle s'amenuise tranquillement,

Lentement mais sûrement,

 

C'est presque mieux comme ça, finalement,

Mais il y a toujours ces tourments,

Ils me rongent tel un ouragan,

Lentement mais sûrement,

 

Plus rien ne m'anime, je suis seule à présent,

Tu me prends, Harcèlement,

Implacablement,

Lentement mais sûrement.......



10/02/2011
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Arts & Design pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres